Florilège Vocal de Tours - International choral song competition - Press review 2012

Florilège Vocal de Tours - Concours de chant choral - Revue de Presse 2012
Florilège Vocal de Tours - International choral song competition - Press review 2012
Florilège Vocal de Tours - Concours de chant choral - Accueil
Florilège Vocal de Tours - Concours de chant choral - Infos pratiques
Florilège Vocal de Tours - Concours de chant choral - Concours 2016
Florilège Vocal de Tours - Concours de chant choral - Revue de Presse 2015
Florilège Vocal de Tours - Concours de chant choral - Revue de Presse 2014
Florilège Vocal de Tours - Concours de chant choral - Revue de Presse 2013
Florilège Vocal de Tours - Concours de chant choral - Revue de Presse 2012
Florilège Vocal de Tours - Concours de chant choral - Histoire
Florilège Vocal de Tours - Concours de chant choral - Palmarès
Florilège Vocal de Tours - Concours de chant choral - Galerie Médias
Florilège Vocal de Tours - Concours de chant choral - Grand Prix Européen
Florilège Vocal de Tours - Concours de chant choral - Partenaires

Les plus belles voix du monde récompensées


Le Florilège vocal a pris fin hier, place de la Résistance, à Tours. Quelques-uns des jeunes choristes prolongent le plaisir aujourd'hui en Touraine.


Ils vont se réveiller le cœur léger, ce matin, les choristes argentins de Musica Quantica Voces de Camara. A l'issue de deux journées intenses de concerts, ils ont reçu le Grand Prix de la Ville de Tours de la 41ème édition du Florilège vocal. Après une première série d'épreuves samedi, ils étaient trois chœurs à vouloir décrocher ce titre : les choristes de Birmingham (Etats-Unis), Buenos Aires (Argentine) et Göteborg (Suède). Trois formations brillantes qui ont à nouveau montré leur talent, hier après-midi, au Grand Théâtre, lors d'une représentation ouverte au public. Dans les coulisses, la tension est palpable. Les Américains sont les premiers à monter sur scène. Juste derrière le rideau, le public ne le voit pas, mais les choristes argentins de Buenos Aires sont assis sur une rangée de bancs. Pas question de bouger pour ne pas déranger leurs concurrents sur le plateau. Les visages sont tendus. Mais dès que les choristes d'Alabama sortent de scène, ils sont les premiers à applaudir chaudement les chanteurs. Des compétiteurs fair-play qui ne cherchent pas la gloire. Ils sont ainsi, les choristes du Florilège vocal. Un peu plus tard, ce sont les Suédois qui viendront féliciter les choristes argentins. Après l'annonce des résultats, tous ont rejoint la place de la Résistance pour un grand concert à ciel ouvert. Gagnants comme perdants, chacun a retrouvé de l'énergie pour chanter une dernière fois en chœur.


Pascaline Mesnage, La Nouvelle République d'Indre-et-Loire, Tours, 28 mai 2012



La magie des voix juvéniles


Comme le rappelait Dominique Bachelier, directeur, en préambule du concert donné en l'ancienne église de Saint-Laurent, c'est la troisième fois que l'école Musica-Loire accueille au lendemain du festival de chant choral international de Tours, l'un des ensembles participants. Les jeunes choristes ont fait vibrer les murs de la vieille église. Cette année c'est le chœur d'enfants Lacrymosa, venu de Moldavie, qui était invité. Organisation pas simple car leur visa n'a été accordé que le mercredi précédent et il a fallu trouver l'hébergement de 42 personnes dans des familles en urgence…. Ils ont donné un premier aperçu de leur talent devant des touristes ravis de ce supplément inattendu, lors de leur visite du château de Langeais, dans la grande salle des gardes. Chants traditionnels, religieux, chant en français, en anglais, ce concert restera sans conteste comme une des perles musicales de la, voire des, saisons culturelles langeaisiennes et méritait bien un rappel. Un morceau plein de charme et vivacité allié à quelques mimes. Nul doute que cette soirée donnera envie aux spectateurs d'aller assister l'an prochain au festival Florilège vocal de Tours.


La Nouvelle République d'Indre-et-Loire, Chinon, 2 juin 2012



La Région et le Département en bref


Seul concours international du chant choral organisé en France, ce sont vingt chœurs venant du monde entier - 379 choristes - qui ont participé fin mai, à la 41ème édition du Florilège vocal de Tours, placé sous le signe de la jeunesse et de l'internationalité. Le chœur Musica Quantica Voces de Camara d'Argentine a remporté six prix, dont le Grand Prix de la Ville de Tours et le prix du public. Quatre prix dont le premier prix expression libre et deux prix dans le programme Renaissance pour le chœur de Samford University A Capella des Etats-Unis. Tandis que le chœur Solfa de la Scholla Cantorum de Cuba a reçu le premier prix dans la catégorie chœurs de jeunes. Un événement qui s'appuie sur l'engagement de nombreux bénévoles et d'un jury composé de onze experts internationaux. La nouvelle édition est programmée du 24 au 26 mai 2013.


La Renaissance du Loir-et-Cher, 15 juin 2012



Tours de chant


Nos amis de Touraine encore trouvent le moyen de se distinguer. Les voici qui proposent, trois jours durant, le Florilège Vocal de Tours. Une belle aventure que le chœur association d'individualités qui donnent le meilleur d'elles-mêmes à leur équipe. Huit nations sélectionnées pour le concours international, une compétition de jeunes gens venus de quatre pays, ce festival est ouvert au monde. Que demander de mieux? Les Pyrénées pour les uns, l'Atlantique pour les autre, tant il est vrai que chacun voit midi à sa porte. Mais patience… Aujourd'hui la Loire. Demain, les vastes horizons.


Frédérick Casadesus, Médiapart, 16 juin 2012